Le site institutionnel de la Fédération Nationale de la Pêche en France

Accéder au site

generationpeche.fr – Toute l’actu de la pêche en France

Accéder au site

Trouvez les informations pêche de votre département

Accéder au site

cartedepeche.fr - Le site officiel pour obtenir la carte de pêche de votre association agréée

Accéder au site
> > Suivis biologiques

Suivis biologiques

Dans le cadre de ses missions de protection du milieu aquatique, la Fédération procède à différents suivis pour gérer ses cours d'eau.

Suivi piscicole

Depuis 2009, le Fédération de l'Essonne a créé un réseau de suivi piscicole permettant d'échantillonner les rivières., ceci dans le but de connaître les populations qui y vivent. Cet inventaire est fait tous les 3 ans, sur 30 stations par inventaire scientifique de pêche à électricité.

Chaque poisson est identifié, trié, mesuré, compté et remis à l'eau. Les résultats nous donnent l'état de santé des cours d'eau du territoire et nous permettent de proposer des mesures de gestion adaptées.

Suivi physico-chimique

Les rivières sont suivies sur des paramètres physico-chimiques tels que l'oxygène dissous, la température, le PH et la conductivité. Ils sont mesurés in-situ à l'aide d'une sonde. Les résultats nous donnent des classes de qualité pour les cours d'eau et nous aide à mieux comprendre la vie aquatique.

Suivi IBGN

Dans le cadre d'études particulières, la Fédération de l'Essonne mandate un prestataire capable de réaliser des IBGN (Indices Biologiques Globaux Normalisés). Il s'agit d'une méthode standardisée permettant de déterminer la qualité biologique d'un cours d'eau grâce aux micro-invertébrés (ex: larves d'insectes) qui y vivent. Selon les espèces identifiées, nous pouvons mesurer la qualité écologique de la rivière (ex: pollution, habitat...)

Laurent Madelon

Suivi thermique

La température de l’eau influe sur l’ensemble des écosystèmes aquatiques, des producteurs primaires jusqu’aux consommateurs au sommet des chaines alimentaires. Tous ces organismes possèdent des optimums thermiques qui conditionnent leur répartition longitudinale depuis la source jusqu’à l’embouchure (phénomène visible même à l’échelle locale). Les variations de températures sont également en adéquation directe avec le bon déroulement des cycles de reproduction de la faune de nos cours d’eau.

La température fait donc partie intégrante des caractéristiques déterminantes des peuplements piscicoles.

D’autre part, de nombreux processus biologiques sont liés à la température, comme l’oxygénation, la respiration, la photosynthèse, la nitrification et la dégradation des matières organiques.

S’intéresser à la température d’un cours d’eau est donc indispensable pour comprendre son fonctionnement global, estimer sa qualité et sa capacité à offrir des conditions satisfaisantes pour les espèces piscicoles.